Harmos et Plan d’études romand / PER

«HarmoS» est le terme communément utilisé pour parler d’harmonisation intercantonale en matière de scolarité obligatoire. Le « projet HarmoS » fait par conséquent référence aussi bien à « l’Accord intercantonal sur l’harmonisation de la scolarité obligatoire » qu’à la « Convention scolaire romande », qui découle directement de l’Accord. Celui-ci se fonde sur l’article constitutionnel sur la formation, accepté par plus de 86% des votants en 2006. Le concordat Harmos est rentré vigueur en le 1er août 2009.

Les éléments clés d’HarmoS:

  • Scolarité obligatoire dès 4 ans révolus (au 31 juillet)
  • Degré primaire de 8 ans (2 cycles de 4 ans), les degrés 5 et 6 deviennent les degrés 7 et 8 primaires
  • Degré secondaire de 3 ans
  • Changement de la numérotation:  de 1 à 11
  • Introduction plus précoce des langues: allemand dès la 5P et anglais dès la 7P
  • Horaires blocs et prise en charge parascolaire
  • Plans d’études et domaines homogénéisés (langues, maths et sciences naturelles, sciences humaines et sociales, musique, art et activités créatrices, mouvement et santé)
  • Standards de formation, épreuves de référence au niveau suisse et monitorage de la qualité

Plus d’informations sur HarmoS

Plan d’étude romand

Le plan d’études romand définit les contenus d’apprentissage au cours de la scolarité obligatoire pour la Suisse romande. Il décrit d’une part ce que les élèves doivent apprendre durant leurs onze années d’école obligatoire et, d’autre part, il permet aux enseignants de situer leur travail, la place et le rôle de leurs disciplines dans le cursus global de formation de l’élève. Le plan d’études romand (PER) est en vigueur de la 1re à la 11e année, sauf pour l’histoire de la 6e à la 11e année. L’enseignement de cette discipline s’effectue selon le plan d’études vaudois (PEV), et ce jusqu’à la mise à disposition  par la Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse Romande et du Tessin (CIIP) de moyens d’enseignement romands.

Le PER est organisé selon trois entrées :

  • Domaines disciplinaires (déclinaison des différentes disciplines enseignées)
  • Formation générale (thématiques transversales aux domaines disciplinaires)
  • Capacités transversales (compétences développées dans le cadre d’activités en classe)

Ce plan d’études s’inscrit dans le contexte de l’Accord intercantonal sur l’harmonisation scolaire de la scolarité obligatoire (HarmoS) et de la Convention scolaire romande (CSR).

Plus d’informations

 

Scroll Up